Alice Mériau

Alice MÉRIAU

Chat

  • Gouacheur
  • Diplômée d'un CAP, d'un BMA, d'un DMA Art du Bijou et du Joyau au Lycée Jean Guéhénno de Saint Amand Montrond, c'est lors d'un stage effectué en 2019 avec le Directeur Artistique de Versace Haute Joaillerie qu'elle décide de faire du métier de Designer Haute Joaillerie et Joaillerie son projet professionnel.

    Egalement titulaire d'un BTS Design de Produit au Lycée Jean Monnet d'Yzeure, c'est dans le cadre de ce dernier diplôme qu'elle est présélectionnée pour le Prix Jean Prouvé 2020.

    Au cours de ses années d'études Alice, s'est découvert une passion pour le Gouaché et l'Histoire de l'Art du Bijou. Elle puise principalement son inspiration a travers la Nature, ses formes, ses couleurs, ses matières. Très polyvalente, elle crée et travaille également autour de plusieurs métiers d'Art comme l'Art Verrier ou l'Ébénisterie.
     

     
    ARTICLES PUBLIÉS
    Concours National

    Le prix Jean Prouvé 2020 : les Espaces des partages et possibles à l'École

    Le Prix Jean Prouvé propose aux écoles de design françaises et aux designers professionnels de repenser le mobilier scolaire. Cette nouvelle approche est axée vers le confort et le bien-être des élèves dans une école en mutation.

    Auteur : Alice MÉRIAU

    Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, en collaboration avec le ministère de la Culture et de la Communication, le CNAM, VITRA, le Mobilier National et le comité d’organisation Lille Métropole 2020, Capitale Mondiale du Design, lance la deuxième édition du prix national "Jean Prouvé". Placé sous l’égide de Jean Prouvé, figure tutélaire d’un design profondément expérimental, innovant et engagé, cet appel à projets se situe dans une approche prospective de l’école de demain. Une école qui se veut résolument axée sur des pratiques collaboratives et innovantes de partage des compétences et des connaissances.

    Les étudiants des écoles de design et d’architecture sont invités à concevoir un tiers lieu, ou tout autre dispositif tiers permettant de repenser les locaux et les équipements de l’établissement scolaire (collège, lycée), selon de nouvelles dynamiques d’échanges et d’organisation. Les activités et situations envisagées sont diverses : concentration, réception, apprentissage, expérimentation, fabrication, monstration, dématérialisation... en privilégiant le partage entre les acteurs de la communauté éducative.

    Ce prix est également l’opportunité d’une rencontre privilégiée entre les étudiants des cursus post-bac en design ou/et architecture et les élèves du lycée professionnel. Dans l’approche pratique et concrète du design que portait Jean Prouvé, les lauréats verront leur projet réalisé par les élèves de la voie professionnelle avec une phase de conception collaborative jusqu'à la réalisation du prototype.

    Composition du jury du prix Jean Prouvé 2020 

        -Philippe Starck, président du jury
       - Catherine Prouvé, invitée d'honneur
        -Isabelle de Ponfilly, directrice générale de Vitra France
       - David Tersen, directeur général de Lille Métropole 2020, Capitale Mondiale du Design


        -Sylvie Govin Adigar, journaliste Télématin
        -Jérôme Saltet, fondateur de Play Bac et co-inventeur des Incollables
       - Hervé Lemoine, directeur du Mobilier national
        -Olivier Faron, administrateur général du CNAM


        -Adrien de Bellaigue, architecte et enseignant à l'école d'architecture de Lille
        -Émile de Visscher, designer
        -David Hélard, IGESR, Voie professionnelle et apprentissage
        -Brigitte Flamand, IGESR, Design et métiers d'art

     

    ARKAÏK est un projet consistant à imaginer «L’École de demain»,nous avons choisi de travailler sur un tiers lieu entre le dedans et le dehors, et qui n’est pas axé sur les nouvelles technologies. A travers cette architecture, nous voulons rapprocher les gens sans passer par le sophistiqué et le complexe. ARKAÏK représente «l’habitat primitif». Nous avons pris pour inspiration, les yourtes mongoles en transformant et adaptant ces constructions pour en faire un espace de partage authentique.
    ARKAÏK questionne deux univers bien distincts: celui du CDI, univers du travail, et le foyer, celui de la détente. La structure est peinte et ces deux installations sont ouvertes au sommet pour laisser un puit de lumière naturelle entrer dans l’espace. Cette lumière est complétée par un cercle de LED colorées. Chacune de ces structures, a son propre mobilier adapté à son univers. ARKAÏK est disponible dans une gamme de couleurs variées pour s’adapter dans différents environnements.

    Alice Mériau & Louis Piponniau

    Alice Mériau

    Alice MÉRIAU

    SON ENGAGEMENT POUR LA FORÊT AVEC Reforest'action

    DÉCOUVRIR D'AUTRES CRÉATEURS

    Suivez nous sur les réseaux sociaux